Cycle Capital et Demeter annoncent la première clôture d’un nouveau fonds Circular Innovation Fund dédié aux innovations pour l’économie circulaire

Avec la participation de L’Oréal comme investisseur stratégique, le Circular Innovation Fund vise à faire croître les innovations et les modèles d’affaires circulaires en phase de croissance à travers plusieurs secteurs industriels

Montréal et Paris, 21 avril 2022 – Cycle Capital et Demeter, des leaders du capital investissement dans le domaine de la transition écologique, ont annoncé aujourd’hui en prévision du Jour de la Terre, la première clôture du nouveau Circular Innovation Fund (CIF), un fonds de capital-risque de 160 millions $US soit 150 millions , axé sur l’innovation circulaire, avec la participation de l’investisseur principal, L’Oréal.

Avec ce fonds, Cycle Capital et Demeter unissent leurs ressources pour déployer des solutions circulaires, durables et profitables en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, qui contribueront positivement à lutter contre les changements climatiques et à améliorer l’utilisation des ressources dans divers secteurs, notamment les nouveaux matériaux, l’emballage, le recyclage, la logistique et distribution, les procédés éco-efficients et les modèles d’affaires circulaires. Le fonds s’appuiera sur l’expérience d’investissement des deux sociétés de gestion en matière de capital-risque, capital-investissement et financement de projets d’infrastructures dans le secteur de la transition écologique. Ce fonds permettra de répondre à la recherche croissante de solutions prêtes à être commercialisées, et de mobiliser des capitaux vers les équipes entrepreneuriales talentueuses qui déploient ces innovations.

Le CIF est un fonds d’innovation d’impact classé article 9 en vertu du règlement européen sur la divulgation des informations relatives à la finance durable (SFDR). La méthodologie de mesure de l’impact du fonds, robuste, fiable et innovante, prévoit une revue diligente et le monitorage continu des indicateurs clés de performance extra-financiers, notamment la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’utilisation des ressources et la diversité, avant et pendant la période de détention des sociétés du portefeuille. La rémunération de l’équipe de gestion est également alignée sur l’atteinte d’une sélection d’objectifs d’impact prédéterminés.

L’Oréal contribue à hauteur de 50 millions € dans le fonds par le biais de son programme de développement durable L’Oréal for the Future. Le fonds bénéficie également d’un large éventail d’investisseurs institutionnels et industriels, dont Axens, des sociétés d’investissement familiales tels que Haltra et Claridge, ainsi que des investisseurs privés et l’équipe de gestion.

  • « Dans le contexte de “Maintenant ou jamais”, comme l’indique le dernier rapport du GIEC, les entreprises privées telles que L’Oréal ont un rôle accru à assumer dans le soutien des innovations qui sont indispensables à l’avenir de notre planète et de l’humanité.  Chez L’Oréal, nous sommes convaincus que l’investissement d’impact est un outil puissant pour s’attaquer aux plus grands enjeux environnementaux et accélérer la transition verte qui est indispensable. Avec le Circular Innovation Fund, nous nous unissons à d’autres acteurs engagés pour mettre à l’échelle des solutions circulaires et profitables pour une croissance durable », Alexandra Palt, Directrice générale de la responsabilité sociétale et environnementale et directrice générale de la Fondation L’Oréal.
  • « Axens est profondément impliquée dans le développement de procédés et de solutions avant-gardistes pour l’économie circulaire des biens et des matériaux, notamment les plastiques – avec nos procédés de la famille Rewind® – et les métaux. Afin d’accélérer l’émergence d’une économie circulaire à l’échelle mondiale, l’innovation est nécessaire tout au long de la chaîne de valeur de ces biens et matériaux. Le Circular Innovation Fund, avec des partenaires renommés venant de différents horizons, sera un outil puissant pour soutenir cette croissance de l’innovation, et nous, chez Axens, sommes heureux d’en faire partie », Jean Sentenac, président-directeur général d’Axens.
  • « Nous sommes enthousiastes à l’idée de nous joindre à Cycle Capital et Demeter, deux investisseurs de premier plan dans la transition écologique, avec une présence mondiale et des activités en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Notre investissement représente un volet stratégique de notre programme d’investissement d’impact découlant de notre politique d’investissement responsable. Le fonds permettra à Claridge d’investir dans des solutions d’économie circulaire et de participer à la fois au potentiel de rendement et à la contribution à la santé environnementale mondiale », Pierre Boivin, président et chef de la direction de Claridge Inc
  • « En tant que société d’investissement familiale axée sur la gestion d’actifs et l’impact positif, nous favorisons l’émergence de modèles économiques disruptifs et durables pour les générations futures. Nous sommes ravis de participer à ce nouveau fonds dans l’économie circulaire, l’un de nos principaux thèmes d’investissement. Nous connaissons Demeter depuis de nombreuses années et sommes heureux de nous associer à Cycle Capital et L’Oréal dans
    ce domaine » , Matthieu Baumgartner, Co-Fondateur chez HALTRA.
  • « Nous sommes ravis d’annoncer la première clôture du Fonds pour l’innovation circulaire, qui arrive à un moment déterminant dans la crise de la chaîne d’approvisionnement mondiale et, surtout, qui a le potentiel de redéfinir radicalement la façon dont nous extrayons, fabriquons, consommons et éliminons les biens et les matériaux. À la lumière du nouveau rapport du GIEC, une transition vers les énergies renouvelables ne suffit pas à résoudre certains des défis les plus pressants auxquels l’humanité est confrontée. Nous devons également nous attaquer aux émissions de carbone générées par les biens que nous consommons grâce à des technologies innovantes développées par des entrepreneurs talentueux », Andrée-Lise Méthot, fondatrice et associée directeure chez Cycle Capital.
  • « La joint-venture créée par Cycle Capital et Demeter est la combinaison parfaite pour la stratégie d’investissement du Circular Innovation Fund. Notre équipe dédiée bénéficie de notre expertise incontestée en matière de transition écologique et d’économie circulaire, de notre présence internationale et de nos track-records, ainsi que de notre savoir-faire en matière d’impact, le meilleur de sa catégorie. » – Stéphane Villecroze, cofondateur et Managing Partner de Demeter.

Dirigée par Benoit Forcier et Mathieu Goudot, avec le soutien de Maya Hassa et Adeline Kempf ainsi que des services de soutien de Cycle et Demeter, l’équipe apporte des décennies d’expertise combinées et de compétences en matière d’entrepreneuriat, d’exploitation et d’investissement dans le secteur de la transition écologique.

L’investissements dans des fonds de capital-risque en phase de démarrage

À la suite de cette première clôture, CIF annonce un investissement dans deux fonds de capital-risque de démarrage dédiés à l’économie circulaire – Closed Loop Venture Fund II, basé aux États-Unis, et European Circular Bioeconomy Fund (« ECBF »).

  • Fondée en 2014 et basée à New York, Closed Loop Partners est une société d’investissement de capital-risque, de capital de développement et de capital catalytique, ainsi que d’un centre d’innovation axé sur la concrétisation de l’économie circulaire. La branche de capital-risque de la société Closed Loop Ventures Group a été lancée en 2017 avec l’un des premiers fonds de capital-risque dédiés à l’investissement dans des entreprises disruptives en phase de démarrage qui développent des solutions révolutionnaires pour accélérer la transition vers l’économie circulaire. En 2021, le groupe a lancé son deuxième fonds de capital-risque pour s’appuyer sur cette stratégie. À ce jour, l’équipe a réalisé plus de 30 investissements à travers ses deux fonds, en ciblant de solides rendements de venture au stade de démarrage.
  • ECBF est le premier fonds de capital-risque exclusivement dédié à l’investissement dans des entreprises en phase de croissance dans la bioéconomie européenne, y compris la bioéconomie circulaire. Le fonds vise à réaliser des investissements durables et à accélérer le passage d’une économie fondée sur les ressources fossiles à une économie fondée sur les ressources biosourcées. Ainsi, l’ECBF soutient les entreprises ayant un fort potentiel d’innovation, des rendements favorables et un impact durable.

CIF va également soutenir la réalisation d’un programme d’accélération mondial grâce à un partenariat avec Cycle Momentum. Le programme offrira un soutien aux startups au stade de l’amorçage/de la série A avec des cohortes en Europe, en Amérique du Nord et en Asie sur une période de 3 ans.

L’équipe d’investissement du CIF analyse activement un pipeline étoffé d’opportunités d’investissement et accueille volontiers les demandes de renseignements et de collaboration avec les entrepreneurs et les co-investisseurs.

Circular Innovation Fund
Le Circular Innovation Fund (« CIF ») est un fonds de capital-risque mondial dédié à l’innovation circulaire. Il s’agit d’une coentreprise entre des sociétés de gestion de premier rang dans le secteur de la transition écologique – Cycle Capital, basé à Montréal, et Demeter, basé en Europe. Le fonds investit dans des entreprises en croissance d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie qui développent de nouveaux matériaux révolutionnaires, des emballages circulaires, des innovations en matière de recyclage et de déchets, de la logistique, ainsi que des processus et des conceptions éco-efficaces et des modèles d’affaires circulaires. Pour plus d’informations sur le Circular Innovation Fund, visitez : circularinnovationfund.com/fr.

Cycle Capital
Cycle Capital est un investisseur d’impact et une plateforme privée d’investissement en capital de risque de premier rang dans les technologies propres, avec un actif sous gestion de 600 millions de dollars. Avec des bureaux à Montréal, Toronto et Qingdao, en Chine continentale, et une présence à New York et Seattle, Cycle Capital investit en Amérique du Nord et en Chine dans des entreprises en croissance et en commercialisation qui ont développé des technologies visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à optimiser les ressources et les processus. Cycle Capital est le fondateur de Cycle Momentum Accelerator et le coprésident canadien de l’initiative Beyond the Billion – une campagne internationale visant à mobiliser un consortium d’investisseurs qui soutiennent les femmes fondatrices. Pour plus d’informations sur Cycle Capital, visitez : cyclecapital.com.

Demeter

Demeter est acteur majeur Européen du capital investissement dans le secteur de la transition écologique. Demeter a plus d’un milliard d’euros sous gestion et a réalisé 200 investissements depuis 2005. La plateforme investit de 1 à 30 millions d’euros pour soutenir des entreprises à tous les stades de leur développement : startups innovantes, PME à forte croissance et projets d’infrastructure. Son équipe de 38 personnes est basée à Paris, Lyon, Bordeaux, Grenoble, Metz, Madrid et Düsseldorf. Demeter est un investisseur responsable et engagé, signataire de nombreuses initiatives telles que PRI (Principe pour l’Investissement Responsable), CDP (Carbon Disclosure Project), iC20, The Shift Project, et des initiatives pour la diversité des genres. Tous les nouveaux fonds Demeter sont classés  » Article 9  » dans le cadre du nouveau règlement européen sur la divulgation des informations financières durables (SFDR). Pour plus d’informations sur Demeter, visitez : www.demeter-im.com.

L’Oréal

Depuis plus de 110 ans, L’Oréal, le leader mondial des soins de beauté, se consacre à une seule chose : répondre aux aspirations des consommateurs du monde entier en matière de beauté. Notre objectif, créer la beauté qui fait bouger le monde, définit notre approche de la beauté comme étant inclusive, éthique, généreuse et engagée dans la durabilité sociale et environnementale. Avec notre large portefeuille de 35 marques internationales et nos engagements ambitieux en matière de développement durable dans le cadre de notre programme L’Oréal for the Future, nous offrons à chaque personne dans le monde le meilleur en termes de qualité, d’efficacité, de sécurité, de sincérité et de responsabilité, tout en célébrant la beauté dans son infinie pluralité. 

Avec 85 400 collaborateurs engagés, une empreinte géographique équilibrée et des ventes dans tous les réseaux de distribution (e-commerce, grande distribution, grands magasins, pharmacies, salons de coiffure, marques et travel retail), le Groupe a réalisé en 2021 un chiffre d’affaires s’élevant à 32,28 milliards d’euros. Avec 20 centres de recherche répartis à travers 11 pays du monde, et une équipe dédiée à la Recherche et à l’Innovation de 4 000 scientifiques et plus de 3 000 professionnels de la tech, L’Oréal s’attache à inventer le futur de la beauté et à devenir une puissance de la Beauty Tech. Pour plus d’informations sur L’Oréal, visitez : loreal.com/en/mediaroom

INFORMATION
Catherine Bérubé
Circular Innovation Fund
cberube@cyclecapital.com
+1-514-629-1022

Benoit Forcier, associé senior, revient chez Cycle Capital après quatre années au sein de la pratique des technologies propres à la BDC

Montréal, 6 avril 2022 – C’est avec enthousiasme et à bras ouverts que Cycle Capital accueille à nouveau Benoit Forcier au sein de la famille Cycle Capital, où il sera à la tête d’un nouveau fonds international. Benoit apporte 27 ans d’expérience en finance d’entreprise, en capital de risque et en développement des affaires, dont 15 ans d’investissement en technologie et en capital de risque en Ontario, au Québec, dans les maritimes et aux États-Unis.

Benoit revient chez Cycle Capital après quatre années passées à la BDC au sein de la pratique des technologies propres, où il a joué un rôle déterminant dans le soutien aux entreprises de technologies propres à fort impact afin de les aider à se développer avec succès et les a conseillées en matière de financement, d’opérations et de stratégie.

Avant de se joindre à la BDC, Benoit était associé chez Cycle Capital, où il était associé et membre du conseil d’administration de six entreprises en portefeuille réparties dans trois fonds. Auparavant, il était vice-président des investissements chez Innovacorp, la société d’investissement de la Nouvelle-Écosse spécialisée dans le capital de risque en démarrage. À ce titre, Benoit a géré le fonds de capital-risque, a mobilisé des co-investisseurs anges et institutionnels et a dirigé la création d’un nouveau fonds régional de capital-risque en phase de démarrage. Benoit a commencé sa carrière dans le secteur des télécommunications chez BCE Inc, puis chez Telesystem International Wireless. Ses responsabilités comprenaient le développement des affaires, l’investissement dans les entreprises et les sociétés, les alliances stratégiques et la gestion des risques et de la trésorerie.

 » Benoit apporte des nombreuses années d’expérience en capital-risque et dans le domaine des technologies propres. Nous sommes ravis qu’il revienne au sein de l’organisation pour diriger une nouvelle initiative qui nous est très chère et qui sera dévoilée sous peu. » – Andrée-Lise Méthot, Fondatrice et associée directeure chez Cycle Capital

Benoit est titulaire d’un baccalauréat en commerce avec spécialisation en finance, et il a complété des études supérieures en finance dans le cadre du programme de maîtrise en sciences de l’Université Concordia. Déterminé à mettre à profit l’expérience qu’il a acquise dans de multiples industries pour aider à renforcer le secteur des technologies propres au Canada, Cycle Capital est heureux de pouvoir, une fois de plus, compter sur Benoit dans sa mission de mise à l’échelle de l’innovation d’impact.

Cycle Capital, un pionner de l’impact et de l’intégration des facteurs ESG dans le domaine du capital de risque

En tant que plateforme d’investissement d’impact en capital de risque et leader dans le domaine des technologies propres, nous sommes impatients de partager notre premier rapport d’impact et ESG. Ce rapport rend compte de notre progression dans notre mission de permettre aux entrepreneurs, investisseurs et entreprises de répondre de manière innovante aux grands défis écologiques auxquels l’humanité est confrontée.

Consultez l’article complet sur Medium et consultez notre rapport d’impact et ESG sur notre page d’impact. Nos efforts sont un travail en constante évolution, mais nous espérons que ce rapport aura un effet boule de neige sur notre industrie.

Claude Champagne retourne chez Cycle Capital en tant que leader de la technologie

Cycle Capital – une plateforme de capital-risque reconnue dans le secteur des technologies propres – accueille Claude Champagne à nouveau au sein de l’équipe en tant que leader de la technologie.

Claude Champagne, un entrepreneur d’expérience, conseillera l’équipe d’investissement et les entreprises en portefeuille en matière de stratégie et de développement des affaires. Il revient chez Cycle Capital, après une brillante carrière dans le développement et la commercialisation de technologies, et la direction d’entreprises de technologie de pointe. Après 12 ans chez Nortel Networks, il a rejoint Positron Industries en tant que VP ingénierie et planification stratégique. Il a ensuite fondé PFS (Positron Fiber Systems Corp), un important producteur d’équipements à fibres optiques pour l’industrie des télécommunications. Sous la direction et la vision de Claude, l’entreprise grandit rapidement en atteignant un chiffre d’affaires annuel mondial de 100 millions de dollars en seulement cinq ans et complète une entrée en bourse transfrontalière (NASDAQ, TSX et MSE). À la suite de diverses acquisitions, il a été nommé vice-président des systèmes de transport pour RELTEC Corp. et a ensuite dirigé la filiale Optical Networks d’Amérique du Nord pour Marconi PLC.

En plus de siéger à de nombreux conseils d’administration et comités, il a mentoré d’innombrables jeunes pousses en technologie de pointe dont LxDATA avant de se joindre à l’entreprise comme PDG. Dans le cadre de ses fonctions, Claude a transformé ce fournisseur de commodité des télécommunications, en un fournisseur de solutions intégrées de capteurs de forage pour l’industrie pétrolière et gazière. Il a également travaillé antérieurement chez Cycle Capital en tant qu’entrepreneur en résidence.

« Nous sommes très heureux d’accueillir à nouveau Claude parmi notre équipe. Son expérience en matière de mise en l’échelle de technologies et sa compréhension profonde des défis des entreprises en phase de commercialisation en font une ressource incontournable pour nos entreprises en portefeuille et notre équipe. » – Andrée-Lise Méthot, Fondatrice et associée directeure chez Cycle Capital

En reconnaissance de son travail remarquable, Claude a reçu en 1996 le prestigieux et tout premier prix national IWAY du Canada pour le développement de produits qui ont contribué à la mise en réseau de l’autoroute de l’information au pays. En 1999, il a reçu le prix des 40 Canadiens de moins de 40 ans les plus méritants et a été présenté comme un exemple de réussite dans le rapport de la CVCA (Canadian Venture Capital Association). Il a obtenu un baccalauréat spécialisé en génie électrique avec une mention excellence de l’Université McGill en 1981.

Manuelle Côté se joint à l’équipe de Cycle Capital

Cycle Capital – investisseur d’impact et leader du capital de risque en technologies propres – accueille Manuelle Côté au sein de son équipe. En tant que gestionnaire de projet, communications et marketing, elle dirigera les efforts de communications et de marketing pour l’ensemble de la plateforme Cycle Capital.

Avant de joindre Cycle Capital, Manuelle a travaillé en tant que Venture Manager au Creative Destruction Lab, un programme d’accélération pour les entreprises scientifiques à haut potentiel. Elle a travaillé en étroite collaboration avec des startups qui exploitent l’intelligence artificielle et la science des données pour résoudre des problèmes le long des chaînes d’approvisionnement. En tant qu’ancienne skieuse alpine, elle estime que le mentorat personnalisé et ciblé est aussi précieux pour les entrepreneurs que pour les athlètes.

Manuelle a passé la majeure partie de son début de carrière à partager son temps entre Calgary, Vancouver et Mountain View, tout en travaillant dans le domaine de la technologie. Elle a travaillé pour un éditeur éducationnel international spécialisé dans les technologies pédagogiques, avant de rejoindre l’équipe de direction de Filld, une startup basée dans la Silicon Valley et financée par le capital-risque, dans un rôle de marketing et de stratégie de partenariat.

« Nous sommes ravis d’accueillir Manuelle au sein de l’ équipe de Cycle Capital. De par son expérience de collaboration avec des entrepreneurs, elle apportera beaucoup de valeur au sein de nos organisations. » – Andrée-Lise Méthot, Fondatrice et associée directeure chez Cycle Capital

Manuelle a étudié les relations publiques à l’université de Calgary et l’innovation et l’entrepreneuriat à l’université de Stanford avant d’obtenir un MBA à HEC Montréal, où elle a reçu une bourse de leadership pour son travail sur la responsabilité sociale et environnementale des organisations.

GaN Systems et ses partenaires s’attaquent au défi net zéro

  • Des investisseurs en technologies propres et des leaders de l’industrie du VÉ s’unissent dans une ronde de croissance de 150M$ US
  • Des investisseurs stratégiques utilisant le GaN dans leurs plateformes d’électrification obtiennent des performances énergétiques inégalées

OTTAWA, Canada – GaN Systems, leader mondial de la conception de semi-conducteurs de puissance au GaN (nitrure de gallium), dévoile aujourd’hui ses partenaires qui collaborent pour trouver des solutions au objectifs net zéro, neutraliser les émissions de dioxide de carbone (CO2) et d’autres gaz à effet de serre, et ainsi accélérer le développement durable à l’échelle internationale et la révolution des technologies propres.

La génération efficiente d’énergie, la distribution et la conversion énergétique sont des facteurs clés dans le déploiement de l’économie verte et la réduction des émissions. Compte tenu de la performance par sa nature plus performante du GaN par rapport au silicium et au carbure de silicium, les fabricants d’équipements de conversion d’énergie qui utilisent le GaN contribuent à la réduction de l’empreinte carbone. Les plus importants rendements à ce niveau sont issus de l’intégration du GaN dans les secteurs et applications ou la consommation énergétique est la plus élevée. Les moteurs industriels, notamment, figurent parmi les plus importantes sources de consommation d’énergie.

Grâce à ses moteurs utilisant le GaN, Siemens est maintenant « capable d’améliorer l’efficacité des moteurs électriques, affirme Christian Neugebauer, chef de produit pour les micro-moteurs électriques chez Siemens. « Avec le GaN, Siemens peut donc passer à une plus haute fréquence, permettant ainsi un temps de réponse plus rapide du moteur comparativement à un système d’entraînement haute tension ». Par ailleurs, la télévision, le partage de photos, les jeux vidéo et l’écoute de musique en ligne nécessitant toujours plus de données, le GaN intégré dans les centres de données permet de réduire de 50% et d’augmenter la densité de puissance.

Dans le secteur de la génération d’énergie, Enphase Energy reconnait une efficacité énergétique accrue et 50% plus de densité de puissance pour les onduleurs utilisant le GaN.

Par ailleurs, afin de s’assurer que la source d’énergie est propre, Enphase réduit sa consommation de ressources naturelles rares. Grâce à la capacité du GaN à performer à des puissances élevées et dans de plus petites composantes, l’utilisation du cuivre, du plastique et d’autres matériaux s’en trouve grandement réduite.

Dans le secteur des produits électroniques, les partenaires de GaN Systems constatent une efficacité accrue et une réduction de l’utilisation de matériaux pour la conception de leurs produits, et ce, à toutes les étapes de développement. Dell et Harman, figurent parmi ceux-ci.  Non seulement l’utilisation de GaN a permis à Harman de réduire la taille de ses chargeurs et l’utilisation de matériaux pour leur conception, la compagnie a accru son impact en utilisant 90% de plastique recyclé.

Les investisseurs voient en GaN Systems et sa technologie une arme essentielle dans la lutte aux changements climatiques. Parmi les investisseurs de la première heure de GaN Systems – qui ont participé à la récente ronde de croissance de 150 millions de $ US – figurent des leaders de l’investissement en technologies propres, soit la Banque de développement du Canada (BDC), Cycle Capital, Export Développement Canada (EDC) et BMW iVentures. En plus de Fidelity Management & Research Company LLC, qui a mené la ronde, USI, Vitesco Technologies, Dockyard Capital Management, GSR, et HG Semiconductors se sont également joint au syndicat d’investisseurs.

« Comme investisseur de longue date de GaN Systems, nous avons toujours été convaincus du potentiel du GaN pour permettre aux clients d’atteindre leurs cibles dans un scénario net zéro, affirme Andrée-Lise Méthot, fondatrice et associée directeure de Cycle Capital. « Nous avons été particulièrement impressionnés par la capacité de la compagnie à répondre aux besoins de ses clients avec fiabilité et efficacité – des éléments clés démontrés par la croissance fulgurante du nombre d’entreprises qui choisissent les solutions de GaN Systems pour leurs futurs produits. Nous sommes enthousiastes de continuer à soutenir la compagnie pour les prochaines étapes et de constater les impacts positifs engendrés par le déploiement et les succès du GaN dans l’industrie ».

« Depuis le début, nous avons senti un fort intérêt des plusieurs types d’investisseurs à joindre la ronde, qu’il s’agisse de partenaires stratégiques cherchant à approfondir leurs relations de longue date, ou encore de nouveaux investisseurs convaincus de l’impact environnemental de la technologie », affirme Chris Zegarelli, Chef de la direction financière de GaN Systems.

« Les semi-conducteurs au nitrure de gallium représentent un technologie habilitantes clé dans la transition énergétique. Le GaN apporte non seulement des gains énergétiques, mais également une performance accrue pour l’industrie des véhicules électriques et les systèmes d’énergies renouvelables. Nous croyons que cette technologie permettra aussi de réduire significativement la consommation d’énergie des centres de données et dans des millions d’appareils électroniques, affirme Zoltan Tompa, directeur, Division des technologies propres de BDC Capital. « Comme investisseur de longue date de GaN Systems, BDC Capital est heureuse de bonifier sa participation dans une entreprise canadienne de technologie propre à fort impact environnemental.

Jim Witham, président-directeur général de GaN Systems, ajoute : « Nous avons constaté un intérêt et un soutien important des investisseurs stratégiques dans le cadre de cette ronde. Notre collaboration avec Vitesco et USI nous permettra de renforcer notre leadership dans les solutions au GaN pour l’industrie des véhicules électriques, alors que celle avec GSR nous permettra de stimuler notre croissance en Chine dans une variété de segments de marchés. Ces partenariats sont le résultat de collaborations ancrées dans le temps avec BMW, Toyota, Siemens, ainsi que d’autres groupes, et qui stimulent l’intérêt et la transition vers le GaN dans une variété de marchés. Chez GaN Systems, nous sommes enthousiastes de travailler de pair avec ces grandes entreprises pour continuer à propager le GaN dans la fabrication automobile, les produits de consommation, les centres de données et le secteur industriel. »

 

À propos de GaN Systems

GaN Systems est le leader mondial dans la conception de semi-conducteurs au GaN grâce au portefeuille le plus varié de transistors adaptés aux besoins de certains segments de marchés les plus importants dans l’industrie de l’électronique de puissance, telles que les produits de consommation électroniques, les serveurs de centres de données, les produits d’alimentation électriques, les systèmes d’énergies renouvelables, les moteurs industriels et l’électronique automobile. Comme chef de file de l’innovation dans l’industrie, GaN Systems rend possible la conception de systèmes d’énergie plus efficaces, plus petits, et ce, à faible coût. Les produits primés de l’entreprise offrent des opportunités de concevoir de nouveaux systèmes d’énergie, sans les limitations des anciens produits utilisant le silicium. En changeant les règles de performance habituelles des transistors, GaN Systems permet aux entreprises développant des produits électriques de révolutionner leur industrie et de changer le monde. Pour plus d’information, consultez: www.gansystems.com ou Facebook, Twitter et LinkedIn. Vous pouvez également scanner ce code QR pour rejoindre notre WeChat.

 

Information:

Mary Placido

Trier and Company pour GaN Systems

E-mail: mary@triercompany.com

Une nouvelle image de marque pour illustrer notre ambition

Pour propulser l’innovation en technologies propres, il faut du leadership et une grande collaboration. Avec un désir commun de voir grandir aujourd’hui les entreprises de demain et dans le but d’avoir un plus grand impact sur la société, les membres de la famille innovante Cycle Capital – Cycle Capital Investissement, Cycle Momentum et Cycle Central – ont décidé d’exprimer plus clairement leur collaboration et leur histoire en dévoilant une image de marque unique que voici:

Depuis la fondation de Cycle Capital en 2009, notre équipe a contribué activement à l’essor d’un écosystème qui favorise la croissance des technologies propres. Alors que nous entrons dans une ère où la décarbonation de l’économie et l’inclusion sont devenues incontournables, le moment est venu d’affirmer nos convictions à travers une nouvelle image de marque qui démontrer l’approche commune de nos organisations et convie encore plus de partenaires à collaborer avec nous à la mise à l’échelle d’une économie verte qui solutionnent les plus importants défis écologiques de l’humanité.

Le lancement de cette nouvelle image énergise toute l’équipe et marque le début d’un nouveau chapitre pour la croissance et l’impact de nos activités qui coïncide avec la prochaine phase de développement de notre plateforme internationale d’investissement d’impact et moteur mondial d’innovation en technologies propres.

 

Andrée-Lise, Claude, Patrick, Catherine